Démolition de la Ferme du Pèlerin : mobilisation (3)

La demande de permis d’urbanisme pour raser la ferme et construire en retrait de la route quatre maisons jumelées, ainsi que deux garages a fait l’objet d’un refus du Collège de la Ville Wavre en date du 10 novembre 2017.

La décision du Collège tient compte des réclamations de 66 riverains mais également des avis sollicités par la ville notamment de la Direction des Routes du Brabant Wallon, d’Infrabel, de la Région Wallonne/département de la ruralité et des cours d’eau, ainsi que du Fonctionnaire délégué.

La décision est un refus du permis d’urbanisme ! Un recours peut être introduit par le demandeur pendant 60 jours. On lit cependant en page 9 de la délibération du Collège que la parcelle concernée est enclavée entre la voie ferrée et la nouvelle voirie d’accès à la gare de Profondsart et qu’une modification à terme du statut de cette zone est envisageable … En clair, une porte reste entre-ouverte, mais cela prendra du temps. Une révision du statut de la zone comprise entre la voie et la rue menant à la gare de Profondsart pourrait être étudiée. Nous devons donc rester attentifs.

Les spéculations immobilières sont fortes dans notre région. Il est important de préserver les zones vertes et agricoles, c’est ce que nous défendons chez PROXIMITÉ.


Thierry Bennert copie.jpgThierry BENNERT

 

 

 

 

 

 

 

Thématique | AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE Édition | Eric de Séjournet © 2007-2017

Les commentaires sont fermés.