Gérer au mieux nos encombrants déchets

Capture d’écran 2017-11-07 à 18.29.28.jpgUn décret de la Wallonie, transposant une directive européenne organise la manière dont les communes doivent gérer le coût de l’enlèvement et du traitement des déchets. L’objectif est que le citoyen soit sensibilisé au coût réel et soit encouragé à limiter ceux-ci, à recycler et à composter... Chaque année, les communes doivent estimer le coût des déchets et financer celui-ci. L’objectif est que les recettes de taxes et ventes de sacs puissent couvrir de la manière la plus juste possible toutes les dépenses induites par la gestion des déchets.

Ce travail vient d’être préparé par la Commune avec l’aide de l’IBW, discuté en commission déchets et soumis au Conseil Communal du 25 octobre 2017. Le budget 2018 est établi sur base des informations complètes de l’année 2016. 2017 n’est évidemment pas encore entièrement connu !

Vous rappellerez qu’en janvier 2017, les prix des sacs ‘Rixensart’ 60 litres ont augmenté de 25% (€ 1,25 pour un sac de 60 litres). L’option avait été prise de ne pas changer les taxes forfaitaires mais de répercuter la hausse des coûts de collecte et de la mise en décharge sur le coût du sac.

Rixensart compte actuellement, 22.200 habitants (9000 ménages). Pour 2018, la commune accueillera 300 nouveaux habitants notamment aux papeteries de Genval et au Clos des Marnières (nouveau nom de la rue qui descend de l'avenue George Marchal vers les 3 nouveaux immeubles situés dans le bas du site). Ce dernier site accueille les premiers conteneurs de regroupement enterrés. Il s’agit d’une nouveauté encouragée par l’IBW destinée aux quartiers particulièrement denses. A côté des conteneurs à verre, vous trouvez un conteneur pour les déchets ménagers (OM), et un autre pour les fermentescibles (FF). Les fermentescibles sont les déchets qui peuvent fermenter. Pour les riverains du site, il ne sera plus nécessaire d’acquérir des sacs ‘Rixensart’. Munis d’un badge électronique que vous aurez préalablement chargé par un virement bancaire, vous pourrez ouvrir le tiroir du conteneur de regroupement et y glisser 30 ou 60 litres de déchets ménagers que vous apporterez dans le sac de votre choix. Le conteneur des fermentescibles accepte vos déchets de cuisine (contenance de 15 litres).

Une information détaillée sera donnée à tous les riverains concernés. Dans ce quartier, les conteneurs de regroupement remplaceront la collecte porte-à-porte avec le camion.

Les conteneurs de regroupement seront installés également en 2018 aux papeteries de Genval. Les Rosièrois trouveront à l’avenir un conteneur fermentescibles à la place de l’Ardèle.

Le camion de déchets verts du samedi, très apprécié des habitants, reviendra chaque samedi entre avril et novembre 2018. En 2017, 300 tonnes de déchets verts ont été ainsi collectées soulageant le parc à conteneurs !

Coût vérité des déchets : quelques chiffres 

Budget total 2018 des déchets : € 1.260.000
Recettes : Taxes forfaitaires déchets (inchangées) : € 700.000
Vente sacs & recette de chargement des badges (conteneurs) : € 530.000  

Dépenses
Collecte et traitement des ordures ménagères : € 620.000
Parc à conteneurs de l’IBW : € 430.000 (soit € 19,10/habitant) 
Enlèvement & traitement des encombrants : € 48.000 (pour la collecte annuelle du mois de juin)
Collecte de déchets verts du samedi : € 35.000/an pour 27 collectes

Bon à savoir :
La collecte annuelle des encombrants aura lieu mi-juin. Le calendrier toutes-boîtes IBW précisera cela.
N’hésitez pas à signaler les dépôts sauvages à la commune via l'application 'Betterstreet'.
A noter, l’initiative de la Région Wallonne : ⤷ « devenez ambassadeur de la propreté »  

Thierry Bennert copie.jpgThierry BENNERT

Thématique | ENVIRONNEMENT, SERVICES A LA POPULATION Édition | Eric de Séjournet © 2007-2018

Les commentaires sont fermés.