Quel avenir pour notre Zone de secours ?

brabant wallon,rixensart,zone de secours,pompiers,service d'incendiePour Rixensart, « les délais d’interventions et le taux de service peuvent être considérés comme mauvais vis-à-vis des risques à protéger et qu’il faudrait dans les mesures du possible améliorer », rapporte en toute transparence le Commandant de Zone de secours du Brabant wallon (1).

Le Conseil communal du 20 septembre 2017 s’est penché sur le « Programme pluriannuel de politique générale 2017-2021 de la zone de secours du Brabant wallon » (1), tel que déjà adopté par le Conseil de Zone en séance du 21 août 2017, Rixensart y étant représenté par son Bourgmestre.

Le Conseil communal s’est prononcé sur le volet communal du programme, à savoir l’application des objectifs zonaux au niveau communal (objectifs stratégiques, niveaux de service et moyens nécessaires).

Du briefing donné par le Commandant de zone, il s’avère notamment que la Zone de secours entend

◼︎ « favoriser une politique de mise à disposition d’employés comme pompiers volontaires » (2). PROXIMITÉ a demandé au Collège quel en est ou serait l’apport de la Commune de Rixensart.

◼︎ « diminuer le délai d’intervention », ce qui est certes louable. Pour la Commune de Rixensart les postes professionnels de Wavre et Braine-l’Alleud assurent un départ de véhicule en 2 minutes. Par contre, les temps d’arrivée à Rixensart varient … Dans le meilleur des cas, on peut compter sur une arrivée (3)

- Rue de l’Augette à Rixensart en 17 minutes 32 (véhicule venant de Wavre)

- Rue des Volontaires à Genval en 16 minutes 24 (véhicule venant de Braine-l’Alleud)

- Chemin du Prince à Rosières en 11 minutes 45 (véhicule venant de Wavre)

PROXIMITÉ a rappelé que la commune compte des industries sujettes à la norme européenne PRTR (Polluant Relaese and Transfer Register), tels que GSK et l’IBW, mais également des points sensibles tels que, les conduites de gaz à haute pression, un pipeline à kérosène qui passe le long de l'avenue Monseigneur, le cinéma, le centre culturel, de nombreuses écoles, plusieurs résidences pour personnes âgées, des crèches, des grandes surfaces, plusieurs gros immeubles à appartements, ...

Pour palier à ces délais d’intervention qualifiés de mauvais, le programme pluriannuel préconise d’envisager  « à plus long terme (estimation > 15 ans) la construction d’un poste de secours supplémentaire : 1 poste à proximité de la jonction des communes La Hulpe, Lasne et Rixensart (idéalement sur la commune de Rixensart). Coût estimatif (ndlr. pour l’infrastructure) : environ 1.500.000 € à 2.000.000 € » (4).

◼︎ « informer les communes à propos de la perspective pluriannuelle », en clair quels sont les moyens en personnel, infrastructure et matériel nécessaires pour poursuivre les missions. Ici, on entre dans le vif du sujet politique … puisque le niveau de décision se trouve au Fédéral, mais ce sont les communes qui passent à la caisse.

◼︎ « proposer à la signature une convention avec les 7 autres zones de secours mitoyennes, dont 2 néerlandophones (…), fixer les règles d’envoi des secours dans le contexte de l’aide adéquate la plus rapide … »

Vous pouvez vous en douter, le débat au Conseil communal fut animé. Après une interruption de séance, afin de permettre à tous les partis d’accorder leurs violons, la Commune de Rixensart a approuvé le volet communal de ce programme pluriannuel tout en émettant « les plus expresses réserves quant aux moyens humains, financiers et logistiques actuellement dévolus à la Zone de secours mais également projetés, et de marquer son intention ferme qu'un poste avancé, qui soit opérationnel, soit créé avant la fin de la prochaine législature ».

PROXIMITÉ a été entendu au Conseil communal et restera vigilant afin que des mesures efficaces soient prises en vue de renforcer et d'améliorer sensiblement la sécurité des habitants de notre commune. Notre groupe développera l’information à propos de l’organisation des services de secours et d'incendie dans les Carnets de PROXIMITÉ.


brabant wallon,rixensart,zone de secours,pompiers,service d'incendieEric de SÉJOURNET et Thierry BENNERT






__________

(1) FILLEUL Philippe (Commandant de la Zone de secours), Programme pluriannuel de politique générale 2017-2021 de la zone de secours du Brabant wallon, p. 136, août 2017
(2) Ibid., p. 122
(3) Ibid., p. 126
(4) Ibid., p. 140
(5) Photo | Zagreb fire : Croatian firefighters training in Fire and Rescue Academy of Malaysia (FRAM), in Wikipedia.

Thématique | SÉCURITÉ, SERVICES A LA POPULATION Édition | Eric de Séjournet © 2007-2017

Les commentaires sont fermés.