• Égarements (3)

    RER et PMR … un duo incompatible ?

    Les travaux d’aménagement en surface se terminent à hauteur de la gare RER de Rixensart. Et malgré le fait qu’il s’agisse d’un chantier lancé au début du 21ème siècle, les auteurs de ce projet d’utilité publique ne réussissent pas à respecter la réglementation « accessiblité aux personnes handicapées ou à mobilité réduite » (PMR) (1). Jusqu’à présent les travaux effectués ne répondent toujours pas aux attentes des voyageurs sur l’accessibilité et l’accueil.

    Une situation décriée par les voyageurs, relayée par PROXIMITÉ fin 2014 (2), et notamment par les élus communaux lors de l’action de sensibilisation menée collégialement les 10 et 12 mars 2015 (3). Un huissier avait même été mandaté par la Commune de Rixensart pour dresser un constat.

    Quant à la ‘descente’ à Rixensart du Ministre fédéral de la Mobilité ... le 13 mai 2015, elle n’a pas encore porté ses fruits.

    Au moment où les nouveaux trottoirs autour de la gare s’ouvrent aux piétons, ces derniers sont déjà surpris par des aménagements pour le moins interpellants. Ainsi, venant de la rue Robert Huens et se dirigeant vers la rue Boisacq, le piéton ou la personne handicapée (PMR) est confronté à hauteur du Sentier des Rossignols, à un obstacle … comme en atteste le montage photos (4) ci-dessous.

    Trottoire rond-point de la gare de Rixensart.jpgAjoutez à la situation l’obscurité matinale ou de fin de journée, et l’obstacle devient une cause d’accidents (5) … évitables.

    Lors du Conseil communal du 25 novembre 2015, PROXIMITÉ a demandé au Bourgmestre d’y prêter attention. Cela tombait bien, puisqu’il organisait le lendemain une réunion sur la sécurité autour de la gare de Rixensart.


    © Eric de Séjournet.JPGEric de SÉJOURNET

     

     

     


    __________


    (1) Code Wallon de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme, du Patrimoine et de l’Energie (CWATUPE), Exigences réglementaires en termes d’accèssibilité des personnes à mobilité réduite (cfr. articles 414 à 415/16, à propos des infrastructures où sont assurés des missions de service public, notamment les gares, en ce compris les quais)
    (2) de SÉJOURNET Eric, Égarements (1), in Carnets de Proximité du 10 décembre 2014 
    (3) DUBUISSON Etienne, WAUTOT Michel et de SÉJOURNET Eric, Égarements (2), in Carnets de Proximité du 9 mars 2015
    (4) PHOTOS | Rond-point de la nouvelle gare de Rixensart 11.2015 © Eric de Séjournet

    (5) Suivant le droit belge, l’accident se définit généralement comme un événement dommageable, soudain, imprévisible et qui intervient en dehors de toute volonté humaine. C'est un événement fortuit (http://www.droitbelge.be/)

    Thématique | AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE, MOBILITÉ Édition | Eric de Séjournet © 2007-2017