• Permanence Proximité - 7 octobre

    Leur Abri © Eric de Séjournet (5).jpgLa permanence de PROXIMITÉ vous accueille le


    dimanche 7 octobre 2012 de 14h à 18h, à la maison «Leur Abri» (salle Dyna Beumer, 1er étage), rue du Baillois 6, à Bourgeois-Rixensart.


    PROXIMITÉ regrette toutefois n’avoir pu obtenir une salle communale accessible aux personnes à mobilité réduite et leur propose un rendez-vous à convenir par téléphone 0476 44 81 98. 

    Thématique | COMMUNICATION, ÉLECTIONS Édition | Eric de Séjournet © 2007-2017
  • La campagne de Proximité réveillera les Rixensartois !

    Conférence de presse du 13 septembre 2012 - introduction d'Etienne DUBUISSON

    rixensart,proximité,conférence de presse,élections communales,2012,tvcom,la dernière heure,l'avenir,le soir

    photos Rosières 9.2012 © Eric de Séjournet

    "Vous ne m'avez pas élu pour vous dire ce que vous avez envie d'entendre. Vous m'avez élu pour vous dire la vérité". Cette citation de Barack Obama sera le fil rouge de la campagne de PROXIMITÉ, qui entre en campagne électorale pour la deuxième fois avec une équipe renouvelée et compétente, prête à relever le même défi qu’en 2006 : faire de la politique AUTREMENT.

    Au contraire de certains qui veulent s’approprier la commune au nom du passé, les 27 candidats de PROXIMITÉ se tournent résolument vers l’avenir, ils font partie de notre groupe parce qu’ils veulent que la politique change à Rixensart, mettant à l’avant-plan leur marque de fabrique : la compétence et la transparence !

    Au fil des six dernières années, PROXIMITÉ a fait ses preuves par le biais de ses lettres d’information : 38 numéros des Carnets de Proximité, plus de 250 articles couvrant l’actualité politique locale, plus de 60.000 visites en ligne ! Aucun parti rixensartois ne nous a égalés sur ce plan.

    PROXIMITÉ présente une liste reflétant les trois entités : 37% viennent de Rixensart, 37% de Genval, 19% de Rosières et 7% de Bourgeois. Qui plus est et c’est une première, notre liste est renforcée par des Rixensartois ayant une autre nationalité : une Portugaise et une ressortissante des Etats-Unis d’Amérique.

    D’autre part, nous mettons l’accent sur la relève, car, comme dans la vie, mieux vaut prévoir que guérir. Un cinquième de nos candidats ont moins de 30 ans ! Ils montent au créneau en s’intéressant de près à leur commune.

    Notre campagne sera modeste et sans dépenses inutiles, axée principalement sur l’information, répondant ainsi aux réelles attentes des habitants. Face aux manœuvres politiciennes des uns, aux allers et retours des autres, notre campagne sera argumentée et prendra au fur et à mesure de son entrée en matière, des accents de plus en plus percutants.

    En fait, elle a déjà débuté lors de notre réunion plénière du 29 mai, lorsque notre groupe de réflexion FORUM2012 a présenté ses 12 objectifs. Ils sont construits autour de deux axes :

    Un cadre de vie de qualité

    rixensart,proximité,conférence de presse,élections communales,2012,tvcom,la dernière heure,l'avenir,le soir

    Le citoyen dans sa commune 

    Etienne DUBUISSON, Michel WAUTOT et Thierry HUET ont exposé aux journalistes 4 des 12 objectifs de PROXIMITÉ. « Nous ne les avons pas vraiment choisis … car ce sont en réalité 4 urgences : la mobilité et la sécurité, les finances communales, le CPAS et l’aménagement du territoire ».

     

    rixensart,proximité,conférence de presse,élections communales,2012,tvcom,la dernière heure,l'avenir,le soirRetombées médiatiques de la conférence de presse

    TV COM du 13 septembre 2012

    Le Soir du 14 septembre 2012 (Ed. Brabant wallon, p. 24)

    La Dernière Heure du 14 septembre 2012 (Ed. Brabant wallon, p. 20).

    L'Avenir du 15 septembre 2012


    -----
    photos 2008-2012 © Eric de Séjournet et Berna de Wilde d’Estmael 

    Thématique | ÉLECTIONS Édition | Eric de Séjournet © 2007-2017
  • Comprendre la commune

    1. Quelles sont les fonctions d'une commune ?

    « La commune est l'échelon politique le plus proche des citoyens » (1). Elle exerce une double fonction :

    1. d'une part, la Commune est un pouvoir local subordonné : elle est chargée de l'exécution de certaines décisions prises par d'autres pouvoirs.

    C’est ainsi que, l’Autorité fédérale conserve certaines compétences en matière de pouvoirs locaux, tels que le droit de vote, l’organisation et la politique en matière de police et d’incendie, les règles relatives à l’état civil, les pensions du personnel et des mandataires. Quant la Wallonie, elle peut modifier la Nouvelle loi communale par décret.

    L’Autorité fédérale ou la Communauté française peut charger une autorité locale d’une mission particulière et organiser une tutelle spécifique.

    2. d'autre part, la Commune est une collectivité politique autonome, dotée de son propre pouvoir de décision : elle est libre de prendre des initiatives dans la mesure où la matière n'est pas exclue de sa compétence par la Constitution, la loi ou le décret.
     

    2. Quelles sont les missions d'une commune ?

    La commune exerce une série de missions obligatoires (1), qui sont identiques pour chaque commune wallonne et des missions facultatives, qui sont propres à chaque commune.

    • Missions obligatoires : l'organisation et le cofinancement du CPAS, l'organisation de l'enseignement communal primaire, la tenue des registres de l'état civil, le contrôle des chômeurs, la couverture des déficits des fabriques d'église (et établissements assimilés pour les cultes israélite, protestant et anglican), l'établissement des listes électorales, le maintien de l'ordre, l'entretien des voiries communales.
    • Missions facultatives : l’enseignement de niveau autre que primaire, le logement, le tourisme, la promotion de l'activité économique, les activités culturelles.

    La commune de Rixensart est soumise à la tutelle (2) de la Wallonie.
     

    3. Quels sont les organes politiques dans la commune de Rixensart ?

    La commune comporte une assemblée d'élus, le Conseil communal, et un exécutif, le Collège communal. Le Conseil communal est composé d'élus directs en nombre variable en fonction du nombre de personnes inscrites au Registre national des personnes physiques au 1er janvier 2012 (1).

    En l’occurrence, 27 pour Rixensart, car elle compte entre 20000 à 24999 habitants, plus précisément 21.873 habitants au 1er janvier 2012 (3).
     

    4. Quel sera le nombre d’échevins dans le futur collège à Rixensart ?

    Le décret adopté le 26 avril 2012 (Code de la démocratie locale et de la décentralisation) adopté par le Gouvernement wallon prévoit la réduction d’un poste d’échevin dans les communes comptant au moins 20 000 habitants. De ce fait, le nombre d’échevins à Rixensart passera de 6 à 5 échevins (3).
     

    5. Qui gouverne la commune ?

    La Commune est gouvernée par le Collège communal. Ce Collège est chargé d'assurer la gestion quotidienne de la Commune. Il agit en exécution de missions confiées par les pouvoirs supérieurs. Depuis le 1e janvier 2002, la loi communale est devenue dans presque tous les aspects une compétence des régions. Le Collège communal doit être mixte. Les élections communales ont lieu tous les six ans, le deuxième dimanche d'octobre (4).
     

    6. Comment désigne-t-on le Bourgmestre ?

    Le Bourgmestre de Rixensart est le candidat le plus populaire au sein de la liste la plus populaire de la majorité. Il est nommé par la Région wallonne (1).

    Le Bourgmestre préside le Conseil communal, avec voix délibérative, ainsi que le Collège. Outre des attributions semblables à celles d'un échevin, il est personnellement chargé de l'exécution des lois, arrêtés, décrets et règlements de l'Etat, de la Communauté, de la Région et de la Province. Il remplit les fonctions d'officier de l'Etat civil et contrôle les actes et la tenue des registres de l'Etat civil. Il est aussi chargé du maintien de l'ordre public (exécution des lois et règlements de police).
     

    7. Quel est le rôle de l’Administration communale ?

    La commune exerce sa mission grâce à l'administration communale. Le Secrétaire communal est à la tête de l'ensemble du personnel affecté à cette administration. Quant au Receveur communal, il est responsable de la gestion de la caisse communale.

    -----

    
(1) Service public de Wallonie
 - Direction générale opérationnelle des Pouvoirs locaux, de l'Action sociale et la Santé - 
Direction de la Prospective et du Développement des Pouvoirs locaux
    (2) Tutelle : Fonction de contrôle, de conseil et de protection exercée par une institution publique sur une autre institution publique, ou sur certains de ses actes, ou sur un établissement public.
    (3) Moniteur Belge du 4 mai 2012, p. 21873
    (4) Service public de Wallonie
 - Direction générale opérationnelle des Pouvoirs locaux, de l'Action sociale et la Santé - 
Direction de la Prospective et du Développement des Pouvoirs locaux

    Une information préparée par Eric de SÉJOURNET (PROXIMITÉ

    Thématique | COMMUNICATION Édition | Eric de Séjournet © 2007-2017
  • Cinq questions de La Libre

    Archery target © 2005 Julo (Wikimedia Commons).jpgEn vue des élections communales, la journaliste Sophie Devillers a posé à PROXIMITÉ cinq questions afin «de faire le bilan du travail de la majorité réalisé durant les six dernières années et de dresser les perspectives pour la législature à venir». La Libre Belgique a publié son article le samedi 18 août dernier. Nos ‘Carnets de PROXIMITÉ’ reproduisent les cinq réponses préparées par notre groupe de réflexion FORUM2012.


    1. Jusqu'à quel point le programme de la majorité, selon vous, a-t-il été réalisé ? Toutes les promesses ont-elles été tenues ?

    Le niveau d’endettement de Rixensart était considérable, il a été stabilisé. Mais la commune n’est pas tirée d’affaire pour autant. Après des exercices positifs en 2006 et 2007, la NAP/PS/ECOLO présente un déficit de 1,6 million d’euros et a utilisé la moitié des réserves initiales. L’obligation d’augmenter les recettes par la perception d’un impôt plus élevé est inéluctable.

     2. Pointez la réussite majeure du travail de la majorité durant la législature 2006-2012.

    Des dossiers tels que le Centre culturel, la Maison des Jeunes, les Papeteries, le Val du Héron, la Grande Bruyère ou le Beau Site, avaient déjà été initiés et votés par la majorité précédente. L’actuelle en a écrit l’avant-dernier chapitre. La construction de nouvelles écoles est assez représentative de la lenteur communale. Le dossier de Rosières a pris la poussière pendant sept ans et refait enfin surface. La nouvelle école de Genval devait être terminée en ‘dur’ en 2003. Le sera-t-elle en 2016 ?

    3. Pointez l'échec majeur du travail de la majorité durant la législature 2006 -2012.

    Hormis la gestion désastreuse du CPAS et son coût par Rixensartois nettement plus élevé que la moyenne wallonne, la grande désillusion des habitants est le manque de transparence et de concertation : les plans de circulation, les nuisances interminables des travaux du RER, la mort lente du commerce de proximité, les scouts ‘sans abris’ ... Sans oublier ces Rixensartois qui, en quête d’écoute, restent pantois devant l’absence de réponse à leur courrier adressé aux autorités communales.

    4. En ce qui concerne Rixensart elle-même (indépendamment de la gestion politique), quelle est sa force principale ? Quelle est sa faiblesse principale ?

    Sa situation géographique est à la fois sa force et sa faiblesse. A portée de rail de la capitale et des institutions européennes, proche de LLN et de Wavre, elle est créatrice d’emplois (GSK, Schweppes, tourisme). Sa position engendre toutefois de décade en décade une détérioration de la qualité de vie (urbanisation, mobilité, insécurité, incivisme, malpropreté, ...)

    5. Quel est selon vous le défi principal pour Rixensart lors de la prochaine législature ?

    La priorité des priorités ? Et quelles sont les solutions préconisées par votre liste pour y répondre ? La plupart des habitants ont choisi Rixensart pour y vivre heureux. En sera-t-il de même pour leurs enfants ? Le conseil communal n’est-il pas sensé en débattre et proposer des solutions durables ? La population n’a de cesse d’être chloroformée par le ‘good news show’ et l’esprit festif qui règne dans la commune. Il est temps que lui soit proposée une vision réaliste à long terme. Comme en matière de l’aménagement du territoire ... le fer de lance de PROXIMITÉ qui persiste et signe : «Préservons le caractère villageois et résidentiel de Rixensart, en diminuant les densités que la NAP, le PS et ECOLO avaient augmentées en 2011».

    -----
    Photo Archery target © 2005 Julo (Wikimedia Commons)

    Thématique | ÉLECTIONS, FORUM 2012 Édition | Eric de Séjournet © 2007-2017