PCA de Rixensart : nos clignotants restent allumés

rixensart,pca,dessin et construction,ccatm

Vous vous souviendrez que le 30 novembre 2011, PROXIMITÉ avait relevé les faiblesses, lacunes et dérapages d’un Plan Communal d’Aménagement (PCA) de la gare et du centre de Rixensart qui ne répondait aucunement au principe d’amélioration du cadre de vie des Rixensartois, bien au contraire (*). Pour rappel, il s’agissait de notre opposition à

1. la création d’une rue avec ses 25 logements, à la place du sentier de la Procession qui relie la rue des Ecoles à l’avenue Aviateur Huens, à travers l’intérieur de l’îlot formé par la rue des Ecoles, la rue de l’Eglise, l’avenue aviateur Huens et la rue de la Gare.

2. l’implantation d’un quartier « Notre Maison », composé de trois blocs d’appartements, de 15 maisons et de 8 duplex dans l’intérieur de l’îlot formé par le Sentier des Rossignols, la rue Boisacq, l’avenue Marchal, l’avenue de Merode (partiellement) et l’avenue des Sorbiers.

Fort de l’appui d’un nombreux public présent au conseil communal, PROXIMITÉ avait obtenu de la majorité le retrait de leur propre proposition et son renvoi à une nouvelle étude (**).

Le 7 juin dernier, ce dossier était réouvert lors d’une séance d’information organisée par Martine Biemans, Echevine de l’Urbanisme. Les membres de la Commission Consultative communale d’Aménagement du Territoire et de la Mobilité (CCATM) et ceux de la commission des PCA y avaient été invités pour y entendre de nouvelles propositions.

D’entrée de jeu, l’Echevine indiqua que ces dernières ne feraient pas l’objet d’un vote lors du prochain Conseil communal. Ce que me confirma le Bourgmestre Jean Vanderbecken, ajoutant que ce projet ne referait surface qu’après les élections. Un premier clignotant s’alluma déjà chez PROXIMITÉ.

La responsable du bureau d’études « Dessin et Construction » de Marcinelle commença son exposé par un ralliement à notre principe de base : « pas de densification en dehors des voiries existantes et recul du front de bâtisse, chaque fois que s’en présenterait l’occasion, ceci, afin d’élargir les trottoirs actuels et, si possible, d’implanter une piste cyclable ». Elle poursuivit son exposé par des points d’aménagement de la future dalle de la gare. Puis elle en vint aux points délicats, repris en 1 et 2 ci-dessus. Contredisant son propos de début de séance (densifier les voiries existantes), elle proposa des ‘formules à discuter’ et

rixensart,pca,dessin et construction,ccatm- expliqua que le sentier de la Procession ne serait plus une rue, mais une ruelle ! Le dessin présenté de la « ruelle » avec ses maisons et ses stationnements ne différait guère de la « rue » précédente. La ruelle pourrait aussi se terminer par un clos et non déboucher dans l’avenue Huens.

- reconnut que le terrain pour le projet de Notre Maison n’était pas idéal (forte pente, humidité, mur du RER, nuisances sonores), et proposa de réorienter les maisons (qui seraient moins nombreuses) ou de les supprimer et de rehausser les trois blocs d’appartements (actuellement de 3, 4 et 5 niveaux hors sol) de niveau(x) supplémentaire(s).

Simultanément, le feu passa au rouge chez PROXIMITÉ, car fondamentalement ces ‘formules à discuter’ ne changent rien à la proposition de fin 2011. En effet, ni le Bureau d’études, ni le Collège, ne remettent en question l’avant-projet initial.

Reste à savoir si le but du Collège n’est pas de contourner l’obstacle mis en place par PROXIMITÉ en faisant le moins de vagues possibles avant les élections et de forcer le dossier après le 14 octobre 2012. A l’heure actuelle, UC PS et ECOLO sont les artisans de ce nouveau PCA, appuyé par l’actuelle NAP.

Après les élections, quand ce projet ou un projet similaire repassera, ne bénéficiera-t-il pas d’une large majorité composée de NAP-MR, de l’UC-PS et d’ECOLO, qu’ils soient dans l’opposition ou dans la majorité, au grand dam de nos concitoyens.

rixensart,pca,dessin et construction,ccatm

 

 

 

Michel WAUTOT


-----
(*) WAUTOT Michel, Rixensart ne mérite pas une accélération de la bruxellisation, in Carnets de Proximité, 2 décembre 2011
(**) de SÉJOURNET Eric, L’art de noyer le poisson, in Carnets de Proximité, 13 décembre 2011

Thématique | AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE Édition | Eric de Séjournet © 2007-2018

Les commentaires sont fermés.