GSK : la position de PROXIMITÉ en toute transparence

gsk,glaxosmithkline,rue du tilleul,genvalSuite aux déclarations récentes du Bourgmestre sur les antennes radio de la RTBF (*) par lesquelles il a publiquement manifesté son intérêt pour le rachat du site GSK de Genval par la commune de Rixensart, PROXIMITÉ tient à préciser clairement sa position.

Les 4,5 ha et les milliers de mètres carrés de surface de travail qui se libèreront dans la commune constituent une opportunité que les Rixensartois ne peuvent laisser passer. Sans attendre et avec la discrétion souhaitée, PROXIMITÉ s’est penché activement sur ce dossier : réunions ont été organisées et contacts avec les acteurs politiques et économiques ont été pris pour aider à faire avancer le projet et faciliter ainsi un partenariat public/privé.

Dans l’intérêt commun, PROXIMITÉ se prononce en faveur d’une telle étude pour les motifs suivants :

1. PROXIMITÉ estime qu’en règle générale, tout domaine important situé sur le territoire communal doit, par principe, susciter l’intérêt de l’autorité communale qui souhaite un tant soit peu pouvoir maîtriser l’aménagement de son territoire.

2. PROXIMITÉ souhaite que la commune reste maître de cet espace qui se libère et veut éviter que ce domaine devienne l’enjeu de promoteurs immobiliers dont le seul souci de rentabilité pourrait, de facto, avoir un effet négatif sur la qualité de vie par une sensible augmentation de la densité de population.

3. PROXIMITÉ est conscient du besoin d’une infrastructure mieux adaptée pour son administration, pour ses mouvements de jeunesse, pour différents clubs ou associations qui font le quotidien de la vie associative de la commune. Toutefois, il n’est point envisagé de couper le contact entre l’administration communale et la population par le changement brutal de localisation des services communaux. Un transfert du Service des travaux ou de l’administration du CPAS n’est pas à notre ordre du jour.

4. PROXIMITÉ estime qu’avec des partenaires de qualité, ce site pourrait devenir un pôle d’attraction pour de nouvelles sociétés, avec possibilité d’y installer une mixité d’ateliers, bureaux et laboratoires, donc de l’emploi. La création de 300 emplois nouveaux relève aussi de la responsablilité des mandataires locaux !

Le 28 septembre 2011, en Conseil communal, PROXIMITÉ s’est inquiété du manque d’évolution de ce dossier initié par le Bourgmestre dès juin 2011. Aujourd’hui, PROXIMITÉ répète son entière disponibilité pour participer à un groupe de travail ayant pour objectif de peaufiner une offre d’achat par le biais d’une étude financière sérieuse, prenant en compte

- les partenariats éventuels

- les conclusions d’un examen des possibilités financières de notre commune au travers de sa gestion budgétaire et immobilière

- les besoins existants sur les plans administratifs, culturels et sociaux

- les possibilités de rationalisation des services administratifs communaux.

PROXIMITÉ se tient donc prêt à poursuivre l’étude, mais pas à n'importe quelles conditions, ni à n'importe quel prix. Notre groupe attend de son Bourgmestre qu’il réunisse rapidement un groupe de travail afin que chaque famille politique puisse exprimer ses idées et, si possible, arriver à soutenir ce projet avec une large majorité. Il y va de l’intérêt de tous les Rixensartois. 

gsk,glaxosmithkline,rue du tilleul,emploisEtienne DUBUISSON

 

 

 


Vos réactions sont les bienvenues via notre adresse électronique : rixensart.proximite@gmail.com).

-----

(*) GSK quitte Genval (RTBF Radio, Hugues Van Peel, 14 octobre 2011)

(**) La Commune se prépare à racheter le site de GSK à Genval (L'Avenir, Xavier Attout, 15 octobre 2011)

Thématique | ÉCONOMIE & EMPLOI Édition | Eric de Séjournet © 2007-2018

Les commentaires sont fermés.