• Un nouveau 'machin' pour la mobilité

    provinceAvec la création du nouveau Conseil provincial consultatif de mobilité en Brabant wallon, PROXIMITÉ craint la mise sur pied d’un « grand machin inefficace » et une perte d’autonomie communale en matière de mobilité en raison de la lourdeur de cet organisme complexe probablement trop éloigné des réalités communales. Rixensart y enverra deux délégués. Ainsi en a décidé le Conseil communal le 23 avril dernier.

    L'intervention de Michel WAUTOT (PROXIMITÉ) n'est pas passée inaperçue. Il a souligné

    - 'Le parallélisme qui existe entre le nombre croissant de véhicules - qui est de nature à freiner la mobilité, et le nombre croissant de bureaux d’étude, de commissions et autres machins (dixit le Général de Gaulle), dont la fonction est d’améliorer la mobilité'.

    - 'La création de ce conseil consultatif provincial est calquée sur celle des CCATM (Commission Consultative d'Aménagement du Territoire et de Mobilité). Il combine comité technique et dialogue entre le Collège provincial et le citoyen. Qui peut croire que cet énième avatar de la participation citoyenne va être de quelque utilité ? En effet, il est composé de 34 membres dont 11 issus du Collège et du conseil provincial, 2 représentants de l’administration provinciale qui font office de secrétaires, 2 délégués du ministre, 2 représentants de l’administration régionale, 1 représentant du Tec, 2 de la SNCB, 1 de l’IBW, enfin de 9 représentants de 9 communes et 4 venant du secteur associatif. Lorsque l’on retire les membres politiques, les attachés aux cabinets et administrations officielles ou autres organismes parastataux, il ne reste plus beaucoup de citoyens ordinaires'.

    - 'A notre connaissance il y a 27 communes en Brabant wallon, 18 semblent donc échapper au problème de la mobilité'.

    PROXIMITÉ craint une perte d’autonomie communale en matière de mobilité et se demande si les représentants envoyés par les communes seront bien des techniciens de la mobilité. Et quel sera le rapport de force lorsque les avis seront rédigés ?

    Une visite du site Internet de la Province du Brabant wallon en dit long. Pour la jeune Province 'la mobilité est un enjeu essentiel pour nos concitoyens et pour le développement durable'. Cette affirmation date toutefois et fait référence à une enquête sur la mobilité des ménages commandée en février 2002 par la Région wallonne et publiée en août 2004. Selon le site 'ce rapport peut (toujours) être commandé gratuitement auprès du service de l'aménagement du territoire de la Province du Brabant wallon'.

    In fine, dans sa déclaration de politique provinciale 2007-2012, la Province du Brabant wallon souligne que 'l’aménagement du territoire ne tient malheureusement pas suffisamment compte des besoins de mobilité et inversement, avec pour conséquence un phénomène d'engorgement de la circulation. Le problème ne se limite pas aux seuls axes autoroutiers, il est de plus en plus présent au cœur même de certaines de nos communes. Dans cet esprit, nous favoriserons notamment la mobilité douce au quotidien (encourager l'utilisation du vélo, l'accès aux sentiers,…). La Province du Brabant wallon jouera son rôle de pouvoir supracommunal, en partenariat avec les communes, le TEC, la Région wallonne, le MET, la SNCB, De Lijn, etc., afin de faire la synthèse des études réalisées ou en cours et de coordonner la mise en œuvre des plans de mobilité. Sans cette coordination, les actions visant à résoudre les problèmes de mobilité au niveau local conduisent en effet à déplacer ceux-ci'.

    Eric de SÉJOURNET

    ___________________________

    A titre indicatif ... voici une liste non exhaustive des autres politiques et économiques s'occupant de problèmes de mobilité :


    Service public fédéral de Mobilité et des Transports
    http://www.mobilit.fgov.be/fr/index.htm

    Le portail Mobilité (SPF Economie)
    http://www.statbel.fgov.be/port/mob_fr.asp

    Portail wallon de la Mobilité
    http://mobilite.wallonie.be/opencms/opencms/fr/

    Plans de Mobilité des Zones d'Activités (Ministère wallon de l'Equipement et des Transports)
    http://mobilite.wallonie.be/opencms/opencms/fr/Initiatives/pde/pmza.html

    Province du Brabant wallon
    http://www.brabantwallon.be/fr/Qualite-de-vie/Mobilite/mobilite.html

    Le Centre de Diffusion et de Documentation sur la Mobilité
    http://mobilite.wallonie.be/opencms/opencms/fr/Initiatives/cddm/

    Les Conseillers en Mobilité de la Région wallonne
    http://mobilite.wallonie.be/opencms/opencms/fr/Initiatives/cem/

    Union wallonne des Entreprises
    http://www.uwe.be/mobilite-transport-logistique

    Febiac
    http://www.febiac.be/public/dossiers_mobilite.aspx?lang=FR

    Semaine de la Mobilité (16 - 22 septembre 2008)
    http://semaine.mobilite.wallonie.be/wasemo_2008/login.do

    Thématique | GOUVERNANCE, MOBILITÉ Édition | Eric de Séjournet © 2007-2017
  • Tennis Club du Bosquet

    le vallon

    Le Conseil communal a désigné les délégués de la Commune qui siégeront dans le Tennis Club du Bosquet. Christian FRANCART y défendra les intérêts des électeurs de PROXIMITÉ.

    Michel WAUTOT (PROXIMITÉ) a attiré l'attention du collège sur le fait que le projet (daté du 21 mars 2008) des nouveaux statuts du club ne sont pas conformes à la loi du 2 mai 2002 sur les asbl. En effet, cette législation vise à éviter les utilisations abusives, à assurer davantage de sécurité pour les tiers ainsi qu’à rationaliser et à moderniser le dispositif légal, sans pour autant affecter la simplicité du régime. Une plus grande transparence et un meilleur contrôle devraient être instaurés.

    Et à propos de l'extension du tennis du Bosquet, PROXIMITÉ rappelle aux autres groupes politiques rixensartois sa position : C'est NON ... dans un souci de préserver le site du vallon !

    Thématique | ENVIRONNEMENT Édition | Eric de Séjournet © 2007-2017
  • Une commune avertie en vaut deux

    miroir de securite,securite routiereMotard tué, commune condamnée. Le tribunal de première instance de Furnes a jugé vendredi la commune d'Houthulst civilement responsable d'un accident qui avait coûté la vie à un motard de 32 ans en 1999, rapporte La Libre Belgique le 19/4. Le motard avait été heurté à un carrefour par une voiture arrivant d'une route secondaire. Comme une maison située au coin bouchait la vue, la commune avait placé un miroir (*). Cependant, celui-ci rendait une image déformée et l'automobiliste avait mal évalué la distance à laquelle se trouvait la moto. La commune a été condamnée à payer un dédommagement moral aux proches du motard.

    (*) Miroirs à Rixensart : Tunnel de Froidmont, carrefour de la Chaussée de Lasne et de la Chaussée de Wavre

    Thématique | SÉCURITÉ Édition | Eric de Séjournet © 2007-2017
  • Un excès de vitesse toutes les 30 secondes

    securite routiere,quai du tram

    Le 28 janvier 2008, Proximité vous informait déjà que dans le cadre du Plan de Mobilité Communal (PCM), la Région wallonne octroyait à la commune de Rixensart un subside de 200.000 euros pour mettre en route son ‘Plan Escargot’ au Quai du Tram à Bourgeois.

    Le jeudi 17 avril, la commune a invité les riverains du Quai du Tram à venir prendre connaissance de son Plan Escargot. En grandes lignes, le projet vise à combiner mobilité et sécurité ainsi qu’à accroître la convivialité sur la voirie pour les usagers faibles, les personnes à mobilité réduite et les utilisateurs des modes de déplacement doux (vélos, piétons, etc.).

    Ainsi, le Quai du Tram passerait à une voie dans le sens rue Haute vers la Place Cardinal Mercier; les bulles pour la collecte sélective du verre seraient déplacées plus vers la droite du Quai; au total 36 emplacements de parkings seraient créés; la rue Saint-Roch resterait à deux voies mais un trottoir de 1m50 de large y serait créé; la rue Haute disposerait de trottoirs plus larges (jusqu’à 2 m); les bordures des trottoirs seraient plus élevées mais des accès adaptés seraient prévus pour les personnes à mobilité réduite.

    securite routiere,quai du tramDifférentes questions pertinentes ont été posées par les riverains : 

    - A-t-on pensé aux personnes malvoyantes ?
    - Ne faudrait-il pas placer des petits poteaux avec chaînettes afin d’empêcher les véhicules de se garer sur les trottoirs et les piétons de traverser n’importe où ?
    - Pourquoi ne pas enfouir les bulles à verre dans le sol pour atténuer les nuisances sonores ? Avantages : esthétisme, intégration dans le paysage urbain, amélioration de la propreté, diminution des nuisances, accessibilité. Il faut également veiller à faire appliquer le Règlement de police en la matière ! Notez qu’un nouveau règlement paraîtra en mai 2008.
    - Afin d’éviter de nouvelles ouvertures de voieries, a-t-on vérifié le réseau d’égouttage dans tout le quartier ? 

    Quant à Michel WAUTOT (PROXIMITE), il se demande si 'avec 4m50 de largeur, la double voierie rue Saint-Roch pourra absorber le flux automobile se dirigeant vers la Place communale de Genval, tout en croisant celui venant en sens inverse ?' 

    La sécurité des enfants fréquentant les écoles du quartier a fait l’objet d’un débat animé. En 2005, un excès de vitesse toutes les 30 secondes y a été enregistré, lance un habitant, excédé par le danger que constitue le croisement de la Chaussée de Lasne et de la Chaussée de Wavre. La discussion a rapidement tourné autour de la construction de plateaux ou de feux intelligents. La commune devra faire le bon choix.

    Une institutrice, porte-parole de ses écoliers, rappelle la présence des écoles dans le quartier. Que ses petits bouts se sont investis dans la sensibilisation aux dangers de la circulation et qu’ils attendent – comme promis par le bourgmestre, qu’en septembre, leurs passages cloutés soient marqués de couleur afin d’attirer l’attention d’automobilistes de la présence d’enfants. 'Une zone 30 y est également souhaitable'.

    Etienne DUBUISSON (PROXIMITE) a rappelé que 'Rixensart doit réaliser ces travaux endéans les vingt-quatre mois qui suivent l’acceptation du projet, c’est-à-dire avant décembre 2009. Le compte à rebours est lancé, mais le maïeur a rassuré l’assemblée : Il n’y aura pas de problème au niveau de timing'.

    Eric de SEJOURNET

    Thématique | SÉCURITÉ Édition | Eric de Séjournet © 2007-2017
  • Mobiliteit = mobilité

    'L'initiative est plutôt rare', rapporte Vers l'Avenir le 10/4. 'Des élus des communes du Brabant wallon et du Brabant flamand se sont réunis le 9 avril à Overijse'.

    Objet de la réunion entre Rixensart, La Hulpe, Overijse et Hoeilaart :

    - s'associer pour mettre la pression sur le fédéral pour améliorer la mobilité du carrefour Léonard

    - élaborer des solutions pour fluidifier la mobilité vers Bruxelles et pour diminuer le trafic de transit

    - se concerter pour éviter que les problèmes de mobilité d'une commune soient rejetés chez son voisin

    'Cette réunion (…) fait suite à diverses situations pratiques qui ont posé problème récemment. Exemples : La Hulpe qui décide de fermer, à certaines heures, la rue du Cerf sans avertir Rixensart et déplace donc le problème. Ou encore les problèmes de mobilité aux alentours du lac de Genval, relevés par Hoeilaart mais méconnus par Rixensart'.

    'Un des objectifs est donc de favoriser le dialogue pour avoir une vue d'ensemble des problèmes de mobilité de la région'.

    Xavier Attout ajoute dans son journal que 'c
    ette première réunion sera suivie d'une autre au mois de mai. Les bourgmestres seront cette fois présents. D'autres communes, comme Lasne, Wavre, Ottignies et Tervueren, seront invitées autour de la table'.

    Thématique | MOBILITÉ Édition | Eric de Séjournet © 2007-2017
  • Rixensart en chiffres

    PROXIMITÉ a décortiqué pour vous le ‘Rapport annuel 2007 de la commune de Rixensart’. La plupart des chiffres indiqués proviennent de cette source et concernent uniquement l’année 2007, sauf indiqué autrement.

    Eric de SEJOURNET

    0 % d’augmentation des impôts communaux en 2008
    1 - bourgmestre (M. Jean Vanderbecken qui a prêté serment le 4 décembre 2006)
    - piscine communale
    - euro, c’est le nouveau prix 2008 des sacs poubelles de la commune
    2 - écoles du devoir (D’clic Junior et La Chouette)
    - maisons d’enfants de l’ASBL Rixenfant
    - transcriptions de changement de nom
    3 - bibliothèques reconnues par la Communauté française de Belgique
    - transcriptions d’acte de naissance
    4 - cimetières
    - actes d’adoption
    5 - logements de transit et d’insertion avec accompagnement social obligatoire, dont 2 à la Maison de la gare et 2 à la Conciergerie du Beau Site. Le rapport de la commune n’indique pas où se trouve le 5ème logement.
    - couples qui ont fêté leurs 65 ans de mariage en 2007
    - actes de reconnaissance pré ou postnatales
    6,6 % taxe additionnelle à l’impôt des personnes physiques
    9,3 % population étrangère résidant à Rixensart (*)
    15 places disponibles à la halte accueil ‘Le P’tit Nid’
    18 places à la maison d’enfants Le Couffin
    23 logements sociaux attribués en 2007 à Notre Maison
    24 places disponibles à la Maison d’enfants ‘Le Landau’
    25 couples qui ont fêté leurs 60 ans de mariage en 2007
    27 personnes (échevins et conseillers communaux) composent le Conseil Communal
    34 actes d’option de nationalité belge
    35ème anniversaire du jumelage avec la ville du Touquet-Paris-Plage
    42 bâtiments communaux assurés pour un total de primes versées en 2007 de 39.719,98 euros
    47 véhicules et engins communaux sont assurés pour un total de primes versées en 2007 s’élevant à 23.281,47 euros)
    57 divorces (bien que dans le Rapport en p. 95 on cite le chiffre de 73 divorces)
    60 places disponibles pour les enfants de 0 à 3 ans aux Charmettes
      déclarations de cohabitation légale
    62 étudiants ont travaillé au profit de la commune durant les vacances d’ été
    63 primes de 25 euros accordées par la commune pour l’abonnement à la télédistribution
    64 couples qui ont fêté leurs 50 ans de mariage en 2007
    70 % des habitants sont en possession des cartes d’identité IDOC
    71 mariages
    86 déclarations d’accidents scolaires
    100 Hollandais résident à Rixensart (*)
    110 personnes travaillent à la Police de Rixensart (cf Vers  l’Avenir le 22/1/2008)
    127 réfugiés étaient inscrits en 2007 au centre du Plagniau, dont 53 enfants scolarisés
    160 Allemands résident à Rixensart (*)
    169 demandes de certificats du registre de la population et d’extraits d’actes d’état civil ont été enregistrées sur le site Internet
    189 naissances
    193 actes de décès
    200 personnes travaillent au CPAS de Rixensart dont 140 à temps plein (cf Vers  l’Avenir le 22/1/2008)
    204 Italiens résident à Rixensart(*)
    221 primes de naissance de 30 euros accordées par la commune
    337 Britanniques résident à Rixensart (*)
    350 hommes demandeurs d’emploi inoccupés à Rixensart
    350 personnes travaillent à la Commune de Rixensart (cf Vers  l’Avenir le 22/1/2008)
    368 demandes de permis d’urbanisme introduites
    388 élèves dans la section maternelle des écoles communales rixensartoires
    394 enfants dans la section maternelle des Ecoles de la Communauté française et libres à Rixensart
    449 hectares est la superficie totale de l’entité de Genval
    450 femmes demandeurs d’emploi inoccupés à Rixensart
    451 hectares est la superficie totale de l’entité de Rosières
    531 demandes de renseignements notariaux
    532 élèves dans la section primaire des Ecoles de la Communauté française et libres à Rixensart
    553 permis provisoires
    566 Français résident à Rixensart (*)
    798 permis de conduire délivrés
    800 demandeurs d’emploi inoccupés à Rixensart
    850 hectares est la superficie de l’entité de Rixensart
    870 élèves dans la section primaire des écoles communales rixensartoises
    1184 élèves dans la section secondaire des Ecoles de la Communauté française et libres à Rixensart
    1263 personnes ont quitté la commune
    1446 personnes sont arrivées dans la commune
    1754 hectares est la superficie totale de la commune
    1900 centimes : taxe additionnelle au précompte immobilier
    2302 étrangers résident à Rixensart (*)
    3703 lecteurs inscrits dans les Bibliothèques de la commune
    5000 visites à la Maison de l’Emploi
    10000 exemplaires distribués par parution du Rixensart Info (cf Comité d’Accompagnement pluraliste du Rixensart Info en réunion le 16 janvier 2008)
    10195 Rixensartois au 31 décembre 2006
    11220 Rixensartoises au 31 décembre 2006
    11289 habitants sont en possession des cartes d’identité IDOC
    21415 est la population totale au 31 décembre 2006
    48891 ouvrages se trouvent dans les Bibliothèques de la commune
    60000 euros sont prévus en 2008 pour financer la parution du Rixensart Info (cf Comité d’Accompagnement pluraliste du Rixensart Info en réunion le 16 janvier 2008)
    73676 livres prêtés par les Bibliothèques de la commune

     
    (*)cf SPF Intérieur – Service des étrangers http://www.dofi.fgov.be/fr/statistieken/statistiques_etrangers/Stat_ETRANGERS.htm

    Thématique | COMMUNICATION Édition | Eric de Séjournet © 2007-2017